Ping: Anthony Desterbecq, le diplomate d’Hyon-Cuesmes

En plus de son rôle de secrétaire, Anthony apporte de la bonne humeur au sein du club.
En plus de son rôle de secrétaire, Anthony apporte de la bonne humeur au sein du club. - D.R.

Après avoir commencé à Quaregnon, expérience suivie d’un passage à Cuesmes, Anthony Desterbecq rejoint le club d’Hyon-Cuesmes, où il occupe notamment le rôle de secrétaire depuis deux ans. « Cela fait cinq années que nous avons opéré la fusion entre Cuesmes et Hyon. Au départ, je faisais partie du comité cuesmois, et je pensais que ce rapprochement m’influencerait, m’inciterait à remettre mes fonctions au sein de la direction. Finalement, l’envie de m’impliquer m’a rattrapé et j’ai repris le rôle de secrétaire il y a deux ans. »

Anthony (C4) évolue depuis qu'il a commencé avec ses amis Samuel (à gauche) et Geoffrey (à droite).
Anthony (C4) évolue depuis qu'il a commencé avec ses amis Samuel (à gauche) et Geoffrey (à droite). - D.R.

Une fonction qui demande un investissement conséquent. « Mais je l’assume avec plaisir ! » explique le Montois, passionné. « Je m’occupe de toute la partie administrative, des affiliations, de l’encodage des résultats. Lors d’un match à domicile, je fais les courses car il y a des matches de jeunes en fin de matinée et en début d’après-midi. Il faut bien sûr monter la salle et les tables, puis tout remettre en ordre le samedi soir. Le samedi, je le consacre au ping et à rien d’autre », sourit encore Anthony.

Pédagogue et bienveillant

À 26 ans, le Montois remplit aussi un rôle vis-à-vis des parents des jeunes affiliés. « L’école des jeunes bat son plein au club. Nous comptons énormément de membres et la journée du temps libre organisée par la Ville de Mons nous en apporte davantage chaque année. À l’heure actuelle, tout est digitalisé et les parents ne connaissent pas toutes les subtilités. Il est donc nécessaire de les informer. Depuis trois ans maintenant, nous organisons une réunion en début et à la mi-saison pour leur expliquer les différentes composantes du site personnel. Aussi, comme je me débrouille en informatique, j’ai créé un lien afin que chacun puisse indiquer ses disponibilités pour l’organisation des interclubs. C’est assez simple et cela me permet de planifier les horaires à l’avance ».

Une fête reportée

Bientôt, le club d’Hyon-Cuesmes aura sa propre salle et déménagera de l’école Achille Legrand ! Une nouvelle qui ravit tout le club. « Nous nous installerons dans une salle à côté du nouveau stade de foot de l’AEDEC Hyon. C’est la seule éclaircie que nous avons connue cette année. » En effet, après l’annulation du tournoi de la Ville de Mons, le club devait fêter ses 50 ans cette année. « Ce n’est que partie remise » souligne Anthony, déçu. « Après 35 éditions, un virus nous empêche de le faire, c’est frustrant ! Pareil pour l’anniversaire du club. Nous sommes devenus « Royal » et nous devions organiser une belle fête avec notre parrain Philippe Saive, et notre marraine Nathalie Marchetti, laquelle, d’ailleurs, organisera un stage pour les moins de 13 ans durant les vacances de carnaval » explique le C4 d’Hyon-Cuesmes.

Un souvenir inoubliable

Quand on lui demande son meilleur souvenir, Anthony n’hésite pas une seconde : « Nous avions été invités à la coupe du Monde à Liège, et Samuel Delval s’occupait de réserver l’hôtel. À notre arrivée, grosse surprise : nous étions dans un hôtel catholique avec des personnes âgées en plein pèlerinage (rires) ! »

Charly Mercier

Aussi en Sport régional