L’artiste montois Jacques Calonne expose à la Patinoire royale de Bruxelles

À la Patinoire royale de Bruxelles.
À la Patinoire royale de Bruxelles. - Archives / Edu.

Jacques Calonne, né à Mons en 1930, fréquente durant sa jeunesse l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles, où il rencontre le compositeur André Souris et les milieux surréalistes. En 1949, il découvre la première exposition « Cobra » au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles et y fait la connaissance de Christian Dotremont, ce qui sera le début d’une longue amitié.

La musique et les arts plastiques

Tout au long de sa carrière artistique, il pratiquera la musique et les arts plastiques. En 1971, il réalise ses premières encres sur papier à musique. L’année suivante, il reprend la peinture à l’huile sur papier de toile. Perpétuant l’esprit de « Cobra », qui continue à influencer bon nombre de créateurs même après la dissolution du mouvement, il réalise des logogrammes en compagnie de Christian Dotremont. Plus tard, il va peindre sur des assemblages de boîtes d’allumettes.

Jacques Calonne est doté d’une curiosité sans limites, d’une créativité nourrie par la pluridisciplinarité et d’une fantaisie éclatante. Mais il est aussi un compositeur intéressant dont des pièces musicales seront dirigées par le grand Pierre Boulez. Également ténor mondain, il interprétera un répertoire de chansons sages pour jeunes filles de bonne famille.

Des supports différents

Sur le plan de la représentation visuelle, il va très vite acquérir son propre style, couvrant le sol de feuilles de papier, préparant ses couleurs et se lançant dans la réalisation d’une série d’œuvres exprimant son humeur du moment.

Ses dessins ne sont pas construits et le support est, lui aussi, pluriel : cartons, papiers peints, feuilles de boucher, nappes de bistrots, papiers à musique, partitions et même des grands formats de luxe estampillés. En d’autres termes, et comme l’annonce le thème de l’exposition, l’image de Jacques Calonne est radieuse tout comme son œuvre.

L’exposition est accessible le mardi et le mercredi de 14h à 19h ainsi que du jeudi au samedi de 11h à 19h. La Patinoire royale-Galerie Valérie Bach est située rue Veydt, 15, à Bruxelles (Saint-Gilles). Informations et réservations via le numéro de téléphone : 02/533.03.90 ou via le site internet : www.prvbgallery.com.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE MONS-BORINAGE