Réouverture des terrasses: Namur se réveille avec ses rues pleines de déchets

La place du Vieux à Namur était dans un sale état ce dimanche matin.
La place du Vieux à Namur était dans un sale état ce dimanche matin. - K.R.

Ce samedi, Namur revivait au rythme des bars, cafés et restaurants. Si les rues étaient noires de monde l’après-midi et en soirée, elles étaient noires de déchets le lendemain matin.

Nombreux sont les Namurois qui déploraient l’état de l’espace public et dénonçaient le comportement de certains inciviques : papiers et plastiques jonchaient le sol, une fois les terrasses repliées.

Ce dimanche matin, le service Propreté publique de la Ville de Namur était sur le qui-vive. « Je ne peux que regretter l’état dans lequel nous avons retrouvé plusieurs rues ce matin. Je suis bien triste de l’image que nous donnons à cause du comportement de certains », a partagé Charlotte Deborsu, l’échevine en charge de la Propreté publique à Namur.

La place du Vieux à Namur a été nettoyée de fond en comble.
La place du Vieux à Namur a été nettoyée de fond en comble. - Charlotte Deborsu

« Nous réfléchissons à différentes solutions pour éviter que cette situation ne se reproduise », promet l’élue.

Les terrasses namuroises noires de monde

Comme un vendredi après l’école.
Comme un vendredi après l’école. - M.V.

Ce samedi, c’est avec le sourire que jeunes et moins jeunes ont retrouvé le plaisir de boire un verre, manger un morceau en terrasse.

L’antidote a pu élargir sa terrasse.

La capitale wallonne n’a pas échappé et la place du Marché aux Légumes (aka place du Vieux) était noire de monde, comme un vendredi après l’école.

Les «mètres» de bière ont été très prisés.

Une place noire de monde.

« On a l’impression de revivre. On va rester jusqu’au soir à boire des verres », affirment ces étudiants qui déconfinent devant le « mètre de bière » très prisé ce samedi.

Restaurants et bars namurois font le plein.

Ambiance décontractée au Bouffon du Roi.

Que ce soit une terrasse couverte, discrète, les Namurois (et les autres aussi) ont répondu présents.

La terrasse du Barbabeer est plus discrète.

Un goût de «vie d’avant».

L’ambiance était décontractée et joviale dans les bars et restaurants de la capitale wallonne. Un air de ‘vie d’avant’ quelque peu retrouvée. Et ce n’est pas les conditions climatiques qui ont découragé les plus impatients.

Henrique a repris ses marques.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Namur (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en PROVINCE DE NAMUR