La façade du stade l’Union Saint-Gilloise peut être restaurée

La façade du stade.
La façade du stade. - D.R.

« Voir l’avenir en respectant son passé. C’est le défi que doivent relever l’Union et la commune de Saint-Gilles. En organisant son retour parmi l’élite du football belge dans un stade classé, l’Union Saint-Gilloise ose cette alliance entre histoire et futur. Après une procédure impliquant la CRMS et la direction du patrimoine, je peux confirmer qu'Urban.brussels a délivré le permis d’urbanisme permettant la rénovation de cette façade emblématique de la chaussée de Bruxelles. Région et commune ont ainsi unis leurs forces pour accompagner le club mythique dans ces instants importants. Le travail se poursuit en vue de mettre aux normes le stade pour la D1, tandis que la réflexion, avec tous les acteurs, pour le moyen terme a été initié. » annonce Pascal Smet, secrétaire d’Etat en charge de l’urbanisme et du Patrimoine.

« Cette façade fait partie de l’histoire du club et sa protection accompagne ainsi son renouveau sportif, ajoute é Charles Picqué, bourgmestre de Saint-Gilles.

La Région a classé en 2010 comme monument certaines parties du stade Joseph Marien : les façades à rue et latérales, y compris l’accès au public et les guichets, la salle VIP et le hall d'entrée principal. Le stade lui-même est compris dans le parc Duden, site classé par arrêté du 26/10/1973.

Dans son projet la commune de Saint-Gilles souhaitait restaurer les façades du stade Marien, impliquant des travaux de restauration des parties classées à savoir notamment la façade principale de la chaussée de Bruxelles, les deux entrées latérales.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Saint-Gilles (Bruxelles-Capitale)Bruxelles (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES