Dison lance sa campagne de sensibilisation sur la vaccination auprès de sa population

Les Disonaise sont toujours à la traîne.
Les Disonaise sont toujours à la traîne. - CH.H.

Dison a lancé ce mardi matin sa campagne « Points Infos Vaccination » sur le marché hebdomadaire. De 9h à midi, de la documentation sur la vaccination était mise à la disposition des citoyens disonais, ainsi qu’une possibilité de s’inscrire sur le formulaire en ligne Qvax.

Cette campagne a pour objectif de permettre un accès clair et compréhensible aux informations liées au Covid 19, et plus particulièrement à la vaccination : « Cela nous a motivés à entreprendre cette collaboration entre le CPAS et le PCS afin de nous rendre sur le terrain, au contact de la population, pour donner les informations aux citoyens afin qu’ils puissent faire un choix éclairé, loin des fakes news que l’on peut trouver sur les réseaux sociaux », explique Régis Decerf.

« Le taux de vaccination à Dison est plus bas que dans d’autres communes. Cela s’explique notamment par l’organisation de la campagne wallonne de vaccination, qui a commencé par les personnes plus âgées, or notre commune est celle qui comprend proportionnellement le plus de jeunes. », confie Pascale Gardier.

Informations en plusieurs langues

Du 25 mai au 8 juin, les éducateurs du PCS ainsi que des employés du CPAS, se placeront à différents points stratégiques de la Commune, pour informer les citoyens, et ce en plusieurs langues : « Nos travailleurs sociaux donneront les informations en français, bien évidemment, mais nous avons également activé notre partenariat avec le CRVI afin d’avoir des traductions dans toutes les langues, permettant à chaque citoyen de bien comprendre les enjeux de cette campagne de vaccination », explique Régis Decerf.

De la documentation sera ainsi à la disposition de tous ceux n’ayant pas accès à ces informations et qui souhaitent en savoir plus sur les vaccins et les campagnes de vaccination en cours actuellement. « Notre message est clair, la vaccination permettra à tout un chacun de retrouver une vie normale au plus vite », assure Pascale Gardier.

Nombreux endroits stratégiques

Les différents PIV se tiendront jusqu’au mardi 8 juin. Tout d’abord à l’école du Centre d’Andrimont, le mercredi 26 mai de 14h à 16h, Place Simon Gathoye le mardi 1er juin de 14h45 à 16h, sur le parking de l’Intermarché le mercredi 2 juin de 14h45 à 16h, près de l’école de Renoupré le jeudi 3 juin de 14h45 à 16h et enfin, Place Jean Roggeman le mardi 8 juin de 14h45 à 16h.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Dison (prov. de Liège)Andrimont (c.f. Dison)
Notre sélection vidéo
Aussi en VERVIERS ET SA REGION