Pittomvils se déchire le tendon d’Achille lors de sa dernière chance d’aller aux JO

Belga
Belga

Niels Pittomvils s’est déchiré le tendon d’Achille lors du décathlon à Ratingen, en Allemagne, dimanche. Le Limbourgeois de 28 ans essayait dans une ultime tentative de se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août).

À Ratingen, Pittomvils disputait son troisième décathlon en moins de deux mois. Une tâche presque impossible compte tenu du temps de récupération qu’un décathlon exige du corps. Pittomvils n’avait pas le choix s’il voulait avoir une chance d’obtenir une sélection olympique. Il lui fallait réaliser le total de 8.350 points (son record personnel se situe à 8.222) ou un autre bon score afin de rentrer dans le top 24 au classement mondial. Avant sa blessure, il occupait le 34e rang dans ce classement.

Après la première journée en Allemagne, Pittomvils possédait 4.076 points, mais le deuxième jour, les choses ont mal tourné. Lors de la neuvième épreuve, le lancer du javelot, il s’est déchiré le tendon d’Achille. Il comptait à ce moment-là 7.319 points. Une longue période de réhabilitation l’attend.

La Belgique disposera de trois athlètes dans les épreuves multiples. Nafi Thiam, compagne dans la vie de Pittomvils, en heptathlon, et Thomas Van der Plaetsen, en décathlon sont déjà officiellement sélectionnés. L’heptathlonienne Noor Vidts doit encore patienter une semaine pour obtenir la confirmation officielle, mais elle ne peut plus être rattrapée au classement mondial.

Aussi en Athlétisme