Le sélectionneur du Portugal prévient: «Nous sommes une équipe difficile à battre»

Vidéo
@EPA
@EPA

Troisième du groupe F après son partage contre la France, le Portugal sera l’adversaire de la Belgique en huitièmes de finale de l’Euro 2020, dimanche à 21h00 à Séville. Les champions d’Europe se sentent prêts à défendre leur titre.

« Nous sommes une équipe difficile à battre », résume le sélectionneur portugais Fernando Santos. « Lors du match contre la France, mes joueurs ont montré qu’ils étaient remis mentalement et physiquement des efforts consentis face à l’Allemagne. Maintenant, il faut se remettre physiquement du match contre les Français. Nous laisserons donc les joueurs se reposer pour qu’ils soient frais avant d’affronter la Belgique dimanche. Nous minimisons l’impact des 48 heures de repos en moins ».

Et la Belgique, qu’en pense-t-il ? « C’est certainement un adversaire difficile à affronter, c’est d’ailleurs le numéro 1 au classement mondial. Nous connaissions déjà les Belges, mais maintenant nous allons étudier leur jeu pour voir ce qui a changé. De plus, nous analyserons notre match contre la France afin de préparer la prochaine rencontre de manière optimale. Je suis sûr que nous serons à notre meilleur niveau à Séville ».

Foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Diables rouges