Plusieurs conducteurs sous influence contrôlés ce jeudi dans le Borinage

Plusieurs conducteurs sous influence contrôlés ce jeudi dans le Borinage
Photo Prétexte

Ce jeudi vers 15h45, le service circulation routière de la police boraine a procédé au contrôle d’un véhicule qui circulait à la rue de Wasmes à Quaregnon. Le conducteur était sous influence d’alcool. Son véhicule était également en défaut d’assurance et une fausse plaque d’immatriculation avait été apposée dessus !

« L’homme n’était pas en possession de son permis de conduire puisqu’il n’a jamais passé les examens ordonnés par le Tribunal de Police en 2019. Le quinquagénaire est connu des services de police pour des faits identiques, les plus récents datent de fin juillet… », ajoute la responsable communication de la police boraine.

Finalement arrêté

C’est vers 1h du matin que le service intervention a effectué un nouveau contrôle, mais cette fois du côté de Frameries.

« Le véhicule, occupé par trois personnes, a été enlevé par un dépanneur car il était en défaut de contrôle technique, d’immatriculation et d’assurance. Le conducteur, qui se trouvait sous influence de l’alcool, n’acceptant pas le contrôle a fait de l’esclandre. Ne voulant entendre raison et s’énervant de plus belle, il a fait l’objet d’une arrestation administrative », conclut la police boraine.

Borinage: en voyant la police, il prend la fuite sur sa dirtbike et finit par chuter

Borinage: en voyant la police, il prend la fuite sur sa dirtbike et finit par chuter
Photo Prétexte - D.R.

Ce vendredi vers 17h au cours de leur patrouille des policiers de la BAC ont remarqué un individu qui circulait à la rue de Mons à Frameries sur un véhicule non-homologué, une dirtbike. « Ils ont tenté de procéder à son contrôle mais le conducteur a pris la fuite et a chuté à la hauteur du rond-point de Cuesmes. Ses jours ne sont pas danger et il a refusé d’être examiné par un médecin », explique le service communication de la police boraine.

L’individu né en 1994 se trouvait sous l’influence de l’alcool mais aussi de stupéfiant. Les PV suivants ont été rédigés à son encontre : refus d’injonctions, conduite sous influence et défaut d’assurance. De plus, l’engin a été saisi et enlevé par un dépanneur.

Freins à main à gogo

À peine deux heures plus tard ce vendredi peu avant 19h, les services de police ont été contactés par plusieurs citoyens se plaignant d’un véhicule qui circulait à vive allure et faisait des freins à main du côté de l’avenue Fénélon à Colfontaine.

« Les équipes dépêchées sur place ont rapidement localisé le véhicule incriminé mais le conducteur ne souhaitant pas être contrôlé a pris la fuite et refusé d’obéir aux injonctions. Il finira par stopper son véhicule à la rue Arthur Descamps. L’homme au volant et son passager sont tous 2 connus des services de police. Ils semblent tous les deux sous influence », ajoute la police boraine.

Le véhicule n’était pas assuré, le conducteur n’est pas en possession de ses documents d’identité. « Toutefois nous parvenons à l’identifier à Il fait l’objet d’une déchéance du droit de conduire. Il se trouve de plus bel et bien sous influence. Il a reçu un PV pour immobilisation du véhicule. À noter que ce véhicule est suspecté d’être impliqué dans un accident avec délit de fuite survenu le 29/07. Ensuite, il a eu : un PV pour défaut d’assurance, un PV pour possession de stupéfiants, un PV stup et alcool au volant et un PV pour non-respect des conditions probatoires.

Patrouilles au Parc de Baudour

Dans le cadre de la lutte contre le sentiment d’insécurité qui règne dans et aux alentours du Parc de Baudour, la présence des équipes a été intensifiée et a mené, ce vendredi, au contrôle d’un véhicule. « À son bord 3 personnes. Deux d’entre elles étaient en possession de stupéfiants. Le contrôle de la voiture a mis à jour une plaque d’immatriculation signalée volée ainsi que le fait que le véhicule ne soit pas assuré et pas en ordre de contrôle technique… »

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers