Après Botero, le BAM Mons accueillera les artistes reconnus Anto Carte et Juan Miro

Le peintre catalan Juan Miro, posant auprès d’une de ses sculptures.
Le peintre catalan Juan Miro, posant auprès d’une de ses sculptures. - Belga/ AFP

Anto Carte : De Terre et de Ciel, du 19 mars 2022 au 21 août 2022

Une soixantaine de tableaux issus de collections publiques et privées permettront de voir la peinture d’Anto-Carte à travers le prisme de l’aspiration au sacré. Les plus grands tableaux de l’artiste revisitent en effet les thèmes classiques de l’iconographie chrétienne tout en célébrant la grandeur du monde paysan.

Le deuxième volet de l’exposition proposera un parcours à travers les mêmes thématiques illustrées cette fois par une sélection d’œuvres majeures ou redécouvertes issues des collections communales.

Juan Miró : du 8 octobre 2022 au 8 janvier 2023

De sa formation artistique avec ses premiers travaux en Catalogne en 1910 à l’influence du primitivisme, des arts roman et oriental, le visiteur voyagera dans une large sélection d’œuvres de Miró (peintures, œuvres sur papier et sculptures) qui couvrent l’ensemble de sa carrière.

Cette exposition est organisée avec la participation de la Fundació Pilar i Joan Miró (Palma de Majorque) et de la Fundació Joan Miró (Barcelone), grâce à des prêts de nombreuses et prestigieuses collections internationales publiques et privées.

« Grâce à l’expertise de nos équipes, nous pouvons proposer au public des expositions de qualité qui rencontrent à chaque fois un grand succès. C’est très encourageant et cela nous pousse à avoir toujours plus d’ambition pour nos musées » ajoute l’échevine de la Culture Catherine Houdart.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Mons (Hainaut)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE MONS-BORINAGE