Une mère et ses deux bébés hospitalisés pour une intoxication au CO à Saint-Gilles

Illustration
Illustration - DR

Quinze personnes qui vivent dans le même immeuble doivent aller loger ailleurs, les installations des chauffe-eau semblant en mauvais état.

Les services de secours ont été alertés dimanche après-midi vers 15h30 qu’une femme avait été retrouvée dans sa salle de bains inconsciente. Dès que les ambulanciers ont pénétré dans l’appartement, leurs appareils de mesure du CO se sont déclenchés. La famille a été évacuée, les fenêtres ouvertes et les pompiers prévenus. La femme et ses deux bambins ont été emmenés à l’hôpital. Leur vie n’est pas en danger.

Le chauffe-eau est à l’origine de l’intoxication au CO. Les pompiers ont contrôlé tout l’immeuble, composé de deux maisons mitoyennes divisées en appartements, avec une seule entrée. Des problèmes semblables ont été détectés dans les autres appartements, de sorte que les pompiers ont coupé l’alimentation en gaz de tout l’immeuble. Les 15 résidents doivent être logés ailleurs.

Pour éviter une intoxication au CO, les pompiers recommandent d’assurer l’apport en air frais et une bonne ventilation. « Faites installer votre appareil par un technicien agréé et faites-le contrôler régulièrement », préconisent-ils aussi.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Saint-Gilles (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES