Disparition de Dean: le kidnappeur interpellé aux Pays-Bas, l’enfant introuvable

Disparition de Dean: le kidnappeur interpellé aux Pays-Bas, l’enfant introuvable

Dave De Kock, 34 ans, qui a été vu pour la dernière fois mercredi avec Dean, quatre ans à Sint-Niklaas, en Flandre orientale, a été arrêté aux Pays-Bas. Le garçon n’a pas encore été retrouvé. Cette information a été signalée par la police néerlandaise et confirmée par le parquet de Flandre orientale. L’homme a déjà été condamné à dix ans de prison en 2008 pour maltraitance d’enfant ayant causé la mort de Miguel, un enfant de deux ans.

Dave De Kock, 34 ans, a été arrêté lundi vers 14h15 après avoir été informé d’une situation suspecte dans la ville néerlandaise de Meerkerk, rapporte la police de Tilburg. « Il était là tout seul. Une enquête plus approfondie a montré qu’il avait laissé sa voiture dans une entreprise à Gorinchem, la voiture a été trouvée là et sécurisée. Cependant, le garçon de quatre ans n’a pas été retrouvé. L’interrogatoire du suspect n’a pas permis jusqu’à présent de déterminer où se trouve l’enfant. La police néerlandaise travaille en étroite collaboration avec les détectives belges qui ont lancé l’enquête. »

Le parquet de Flandre orientale confirme que l’homme a été arrêté, mais ne peut donner plus de détails. Les enquêteurs belges avaient demandé de ne pas encore faire état de l’arrestation dans l’intérêt de l’enfant et ont été surpris par le rapport de la police néerlandaise. Les recherches se concentrent maintenant sur le garçon de quatre ans.

Déjà condamné pour maltraitance

Le ravisseur de Dean a déjà de très graves infractions à son actif. Il a déjà été condamné à dix ans de prison en 2008 pour maltraitance d’enfant ayant causé la mort de Miguel, un enfant de deux ans. Le petit Miguel avait été projeté contre les barreaux de son lit et poussé dans les escaliers. Il a également été frappé avec un poteau d’aspirateur. Le 25 juin 2008, le jeune enfant a été emmené à l’hôpital pour des convulsions. Outre des contusions au visage, au torse et aux bras, il a également subi une hémorragie cérébrale. Dave De Kock a été condamné à dix ans de prison pour des actes inhumains ayant entraîné la mort. Selon Het Nieuwsblad, le juge a appelé Miguel « le punching-ball de Dave ».

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers