17 résidents évacués d’une maison de repos à Grammont pour manque de soins

17 résidents évacués d’une maison de repos à Grammont pour manque de soins

Dix-sept résidents d’une maison de repos de Grammont, en Flandre orientale, ont été évacués jeudi après une intervention de la police en matinée dans le cadre d’une enquête judiciaire. « Le parquet a ordonné l’évacuation de plusieurs pensionnaires qui ne peuvent plus recevoir les soins qu’ils méritent. Nos services sociaux et ceux des hôpitaux soutiennent les familles concernées pour leur trouver un nouveau logement », a indiqué le bourgmestre Guido De Padt.

Il s’agit de 17 résidents d’Alegria Cohousing, auparavant Résidence Beauprez, dans la Klakvijverstraat. « Il s’agit de personnes lourdement dépendantes, dont les soins et la sécurité ne peuvent plus être garantis sur place. Les autorités de Grammont recherchent, avec les familles, une nouvelle destination pour eux », indique le conseil communal.

Quatorze des 17 résidents seront soignés durant une nuit dans des hôpitaux environnants. Les trois auteurs ont déjà trouvé une nouvelle résidence.

La Résidence Beauprez avait perdu sa licence en tant que maison de repos mais les raisons précises de l’intervention de police ne sont pas encore connues. La police et le parquet n’ont pas désiré faire de commentaires.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :province de Flandre orientale

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique