Aux Mondiaux, Loena Hendrickx aborde le dernier chapitre de son excellente saison

Aux Mondiaux, Loena Hendrickx aborde le dernier chapitre de son excellente saison
Photo News

Cinq semaines après sa huitième place aux Jeux Olympiques de Pékin, Loena Hendrickx aborde le dernier chapitre de la meilleure saison de sa carrière, les Championnats du monde de patinage artistique qui commencent mercredi à Montpellier.

Cette saison, Hendrickx, 22 ans, a aussi fini quatrième de l’Euro de Tallinn, derrière trois Russes, et est devenue la première Belge à monter sur le podium d’un Grand Prix, à Turin.

En raison de la guerre en Ukraine, la Russie et le Bélarus ne pourront pas participer aux Mondiaux de Montpellier. Ce qui signifie les absences de la championne olympique et du monde Anna Shcherbakova, d’Alexandra Trusova et de Kamila Valieva ainsi que celle d’Elizabeta Tuktamysheva.

Hendrickx a repris l’entraînement après une courte pause. Elle a cependant souffert d’une petite déchirure à l’aine, a-t-elle confié dans une interview à Sporza. Reste à savoir si elle sera en mesure de donner le meilleur d’elle-même dans le sud de la France.

Cinquième l’an passé à Stockholm, la patineuse d’Arendonk peut espérer un meilleur classement cette année : sur base des meilleures performances individuelles, elle est quatrième sur 33 engagées.

En l’absence des Russes, la concurrence viendra principalement d’Asie. La Japonaise Kaori Sakamoto, médaille de bronze aux Jeux, devient la favorite. Sa compatriote Wakaba Higuchi et la Sud-Coréenne Young You sont d’autres sérieuses candidates à une médaille. Les Américaines Alysa Liu et Karen Chen sont également des prétendantes au podium.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Arendonk (prov. d'Anvers)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Omnisports