F1: Leclerc remporte le Grand Prix d’Australie, Verstappen contraint à l’abandon

F1: Leclerc remporte le Grand Prix d’Australie, Verstappen contraint à l’abandon
Photo News

Charles Leclerc (Ferrari) a remporté le Grand Prix d’Australie, troisième manche du championnat du monde de Formule 1, dimanche, sur le circuit d’Albert Park (5,278 km) à Melbourne. Le Monégasque s’est imposé devant le Mexicain Sergio Perez (Red Bull) et le Britannique George Russell (Mercedes). Les abandons de son équipier espagnol Carlos Sainz et du champion du monde néerlandais Max Verstappen (Red Bull) permettent à Leclerc de prendre le large au championnat.

Parti en pole, Leclerc résistait à Verstappen et conservait sa première place. La course de Carlos Sainz, neuvième sur la grille, ne durait que deux tours, l’Espagnol partant en tête-à-queue en voulant attaquer Mick Schumacher (Haas).

Au 22e tour, Sebastian Vettel (Aston Martin) concluait un week-end compliqué en percutant un mur, ce qui provoquait l’entrée en piste de la safety car. Celle-ci ne modifiait pas la donne aux avants-postes lorsque la course reprenait.

Au 39e tour, Max Verstappen devait abandonner en raison d’un problème moteur. Pour la deuxième fois de la saison, après la manche d’ouverture à Bahreïn, le Néerlandais ne terminait pas la course, laissant le champ libre à Charles Leclerc. Le Monégasque s’envolait vers la quatrième victoire de sa carrière, sa deuxième de la saison après son succès à Sakhir, et s’offrait en prime le point du tour le plus rapide.

Derrière lui, Sergio Perez (Red Bull) prenait la deuxième place à 20 secondes, George Russell (Mercedes) complétait le podium devant son équipier Lewis Hamilton. Venaient ensuite les deux McLaren, avec Lando Norris cinquième et Daniel Ricciardo sixième. Esteban Ocon (Alpine), Valtteri Bottas (Alfa Romeo), Pierre Gasly (AlphaTauri) et Alexander Albon (Williams) complétaient, dans cet ordre, le top-10 et entraient dans les points.

Egalement deuxième en Arabie saoudite, Leclerc prend le large au classement général avant le Grand Prix d’Emilie-Romagne à Imola, le 24 avril, où les ’tifosi’ seront acquis à la cause de la ’Scuderia’. Le Monégasque totalise 71 points, 34 de plus que son plus proche poursuivant, Russell (37), qui bondit au deuxième rang du championnat devant Sainz (33), Perez (30), Hamilton (28) et Verstappen (25)

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :AustralieImolaBahreïnArabie Saoudite

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Formule 1