Vincent Van Peteghem satisfait de la dérogation prolongée aux règles budgétaires UE

Vincent Van Peteghem satisfait de la dérogation prolongée aux règles budgétaires UE
Isopix

«Avec l’augmentation des prix de l’énergie, les problèmes dans les chaînes d’approvisionnement et la guerre en Ukraine, c’est une bonne chose que la Commission ait proposé de prolonger la clause dérogatoire générale (du Pacte de stabilité et de croissance) jusqu’à la fin 2023. Nous devons soutenir nos entreprises et nos citoyens», a commenté le vice-Premier ministre CD&V.

Par ailleurs, il importe de poursuivre la discussion sur la réforme du Pacte dans les prochains mois au sein du conseil des ministres des Finances de l’UE (Ecofin), a-t-il ajouté.

La révision de la gouvernance économique et budgétaire de l’UE est un sujet qui divise les Vingt-sept, entre partisans d’une orthodoxie budgétaire et défenseurs de l’investissement public par l’emprunt. La Commission avait prévu de présenter en juin des propositions de réformes du Pacte de stabilité et de croissance. Mais «la guerre en Ukraine nous a obligés à nous concentrer sur des mesures immédiates», ralentissant le travail sur cette réforme, selon le vice-président de la Commission Valdis Dombrovskis, qui a annoncé un retard de quelques mois.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Politique