Le nombre de signalements pour des fuites de données augmente année après année

Le nombre de signalements pour des fuites de données augmente année après année
Belga

« Au cours des douze derniers mois, le nombre de signalements de fuites de données a augmenté pour atteindre 1.529 », indique Aurélie Waeterlinckx, porte-parole de l’APD. « L’année précédente, il y en avait 1.232. De telles fuites de données concernent, par exemple, une entreprise victime de pirates informatiques qui installent un logiciel malveillant, à la suite duquel ses données sont prises en otage, ou une organisation qui transmet accidentellement des données à la mauvaise personne. Il arrive aussi qu’un employé perde un ordinateur portable contenant des fichiers avec des données personnelles. »

Les entreprises et les organisations sont tenues de signaler à l’autorité chargée de la protection des données les violations de données qui peuvent présenter des risques pour la personne concernée.

« Le fait que le nombre de signalements ait augmenté au cours des deux dernières années est lié à l’accélération de la numérisation de notre société pendant la pandémie », déclare Mme Waeterlinckx. « Cette numérisation entraîne davantage de risques en matière de données personnelles et de vie privée. Les gens travaillent plus souvent à domicile, ce qui rend nécessaire une connexion sécurisée au réseau de l’entreprise. L’accélération de la numérisation entraîne également une augmentation des crimes numériques, tels que le phishing, les ransomwares et le piratage. »

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique