Un jeune Ixellois écope d’un an de prison ferme pour avoir menacé une policière

Une policière de Vilvorde-Machelen.
Une policière de Vilvorde-Machelen. - Belga

Le jeune homme, absent lors de son procès, a été condamné par défaut.

La policière était active au sein de la brigade canine de la police de Vilvorde-Machelen. Elle était amie avec une autre policière maître-chien sur Facebook. Cette dernière était apparue dans une vidéo d’une intervention lors de laquelle elle avait tenu des propos racistes. Beaucoup de gens ont confondu les deux policières et ont commencé à insulter la victime du procès ainsi qu’à lui envoyer des accusations sur les réseaux sociaux.

Le jeune homme originaire d’Ixelles est allé plus loin et a menacé à plusieurs reprises de venir la frapper et la tuer. Il a aussi fait savoir qu’il savait où la victime habitait et travaillait. Selon son avocat, elle a été profondément touchée par ces menaces au point d’avoir eu besoin d’un accompagnement psychologique.

« Monsieur est déjà venu souvent au tribunal en tant que mineur et est un pratiquant assidu d’arts martiaux», a déclaré le parquet lors de l’audience. «Il n’est donc pas surprenant que la victime se soit inquiétée de sa sécurité physique. Nous avons fait tout notre possible pour entendre monsieur, mais il n’a jamais accepté d’invitation. »

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers