Brussels Airport s’attend à accueillir 4 millions de passagers cet été

Brussels Airport s’attend à accueillir 4 millions de passagers cet été
Photonews

Le nombre d’offres d’emploi à l’aéroport est dans l’intervalle redescendu à 590 postes vacants, se rapprochant ainsi de la moyenne d’avant la pandémie.

Les 4 millions de passagers attendus en juillet et août représentent 74 % du nombre de l’été 2019 (5,4 millions de voyageurs). Ils y auront le choix entre 185 destinations directes proposées par 60 compagnies aériennes.

Les actions syndicales pas prises en compte

Une prévision qui ne tient cependant pas compte du risque d’actions syndicales de la part du personnel actif à l’aéroport, comme cela avait été le cas le 20 juin dernier lors de la manifestation nationale, ou de travailleurs des compagnies aériennes, à l’image des grèves chez Ryanair et Brussels Airlines ces derniers jours. Les syndicats de cette dernière entreprise ont d’ailleurs prévenu lundi qu’ils ne pouvaient pas exclure de nouvelles actions « dans un futur proche ».

Le chatbot digital BRUce sur le site Internet de Brussels Airport a par ailleurs été complètement mis à jour, avec notamment des informations en direct sur les temps d’attente aux contrôles de sécurité, ce qui permettra d’encore mieux informer les passagers, espère l’aéroport.

L’aéroport se dit prêt

En collaboration avec tous ses partenaires, Brussels Airport dit s’être préparé à accueillir un nombre important de passagers cet été. Aviato, le centre de l’emploi à l’aéroport, a ainsi organisé des campagnes de recrutement, permettant de ramener le nombre d’emplois vacants à 590, contre 1.200 début mai, ce qui faisait craindre des situations problématiques comme en connaissent de nombreux aéroports en Europe.

Ces deux derniers mois, des centaines de postes ont été pourvus mais d’autres offres sont également venues s’ajouter. Leur nombre se rapproche à nouveau du niveau moyen d’avant la crise du Covid (environ 500 offres).

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Belgique