L’ex-bourgmestre forestois Stéphane Roberti ne devra pas rembourser son salaire

L’ancien bourgmestre Stéphane Roberti.
L’ancien bourgmestre Stéphane Roberti. - Elio Germani

Durant plus d’un an, l’ex-bourgmestre forestois Stéphane Roberti (Ecolo), alors absent pour des raisons familiales et de santé, a continué de percevoir les indemnités de son mandat. Une situation rendue possible par un flou juridique au niveau de la Nouvelle Loi Communale.

En janvier dernier, la secrétaire communale a décidé de suspendre le versement de son traitement. Début février, alors que Stéphane Roberti remettait sa démission, l’administration de la commune de Forest a consulté le collège pour clarifier la situation.

« Vu les avis de la tutelle régionale – du maintien du traitement salarial du bourgmestre pendant une période de maladie –, par quatre fois signifiés à l’administration de Forest, et un avis juridique allant en ce sens, le groupe Ecolo a demandé au collège de suivre les avis de l’administration communale et de la tutelle. Il a dès lors demandé le 9 juin dernier que la Nouvelle Loi Communale soit mise en oeuvre et que par conséquent, les traitements de Monsieur Roberti soient bien dus. Le procès-verbal reprenant cette décision a été approuvé ce jeudi matin », a signalé la commune par voie de communiqué.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES