Concert des Rolling Stones à Bruxelles: ils surprennent les fans belges!

Vidéos
Toujours la même énergie!
Toujours la même énergie! - Reuters

Mick Jagger (78 ans sur le passeport britannique, 20 dans les jambes et la tête) et sa bande allument la mèche du bâton de dynamite en une fraction de seconde, avec l’explosif et mythique « Street Fighting Man ». Un riff de guitare imparable pour mettre le feu aux poudres. Le stade Roi Baudouin se transforme aussitôt en cocotte minute. Ça va péter !

Jagger se déchaîne comme un beau diable, danse et se déhanche. Si vous cherchez la définition de « bête de scène », elle est là. Incroyable. Inimitable. Les papys du rock en on encore sous la pédale. Sur l’immense scène, sa guitare en bandoulière, Keith Richards (78 ans lui aussi), se pose en véritable pirate du rock n roll. La scène est son bateau et en face de lui la mer est déchaînée. On sent qu’il aime ça ! Le groupe enchaîne les morceaux cultes : « Tumbling Dice », « Beast of Burden », « You can’t always get what you want », « Living in a ghost town », etc. Évidemment, le public répond présent. La ferveur est incroyable.

Ils surprennent le public belge

Les Belges aiment les Stones. Et les Stones leur rendent bien. D’ailleurs Mick Jagger a pris le temps de visiter Bruxelles, la veille du concert, photos sur Twitter à l’appui. Détails qui font la différence : Mick Jagger s’adresse au public en français et Keith Richards porte à la ceinture une cravate « capitaine Haddock » !

Les Rolling Stones sont le plus grand groupe de rock du monde. Ils viennent encore de le prouver ce lundi soir à Bruxelles. Un concert événement (dédié d’entrée de jeu au regretté Charlie Watts) qui fera date. Leur dernière tournée ? Un baroud d’honneur ? Cela fait 20 ans que les Stones font leurs adieux au rock. Alors, qui sait…

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruxelles (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique