Revivez minute par minute les festivités de ce 21 juillet à Bruxelles (photos)

Direct
Le drapeau noir-jaune-rouge flotte sur la capitale.
Le drapeau noir-jaune-rouge flotte sur la capitale. - Daina Le Lardic

Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct consacré aux festivités de ce 21 juillet 2022, jour de fête nationale. N’hésitez pas à nous envoyer vos photos et vidéos via le bouton rouge ‘Alertez-nous’, nous nous ferons un plaisir de les repartager.

Cinquantenaire

Belga

À partir de 18h30, le public était invité à se déplacer au parc du Cinquantenaire, quelques kilomètres plus loin que le parc Royal, pour un concert gratuit intitulé « La Belgique fait la fête ».

Belga

Ensuite, à partir de 21h, de nombreux grands artistes sont montés sur scène : Alice on the Roof, Salvatore Adamo, Coely, etc. Un programme 100 % noir-jaune-rouge.

Belga

Il a fallut attendre les coups de 23 heures pour apercevoir le traditionnel et tant attendu feu d’artifice tiré depuis la plaine du Cinquantenaire. Cette année, c’est le Syndicat d’Initiative Bruxelles-Promotion, avec le soutien de la Chancellerie du Premier Ministre, qui offre ce spectacle, réalisé par le maître-artificier Benoit Halein.

Belga

Défilé militaire et civil

Depuis plusieurs jours, suite au préavis de grève déposée par la cavalerie, la question était de savoir si oui ou non, les cavaliers de l’escorte royale allaient participer au défilé ce 21 juillet.

Ce jeudi midi, on apprend par le SNPS (Syndicat national du personnel de police et de sécurité) que la cavalerie de la police fédérale participera bien au défilé, qui commence à 16h.

L’agence Belga souligne que les agents ont été autorisés à transmettre une lettre au Roi, après l’avoir escorté jusqu’à la tribune officielle. Une situation qui sera loin d’être habituelle et les images promettent d’être hautement symboliques.

Belga

À trente minutes du début du défilé, le dispositif se met en place et les tribunes sont déjà remplies. Cette année, le public est de nouveau convié à l’événement qui s’était tenu en mode restreint en 2020 et 2021 à cause du covid.

Belga

La princesse Éléonore, le prince Gabriel, le prince Emmanuel et la princesse Élisabeth rejoignent, sous les applaudissements, les tribunes du défilé. L’année dernière, la princesse Élisabeth défilait d’ailleurs dans les rangs de l’armée.

Au même moment, le roi Philippe circule abord d’un véhicule militaire, appelé Lynx, sur les rues de la Loi et Royale. Il y salue le Chef de l’Armée et ses troupes. Dès son arrivée sur la place des Palais, le défilé pourra débuter.

Belga

« Vive le roi ! » Ça y est, le couple royal est arrivé sur la place des Palais. Avant le lancement du défilé, place au salut des représentants des trois pouvoirs (législatif, exécutif et judiciaire).

Belga

Le roi Philippe donne son accord au Commandant du défilé militaire, le général-major Pierre Gérard, pour lancer le début des hostilités.

Belga

Ce sont les yeux tournés vers le ciel que ce défilé militaire débute. Place d’abord au show aérien.

Belga

Mais cette année, faute aux conditions météorologiques, il n’y aura pas de traditionnelle traînée noir-jaune-rouge dans les nuages. Des hélicoptères Agusta et NH90 ont précédé quatre F16.

Belga

D’un pas rythmé et précis, toutes les composantes et tous les détachements de l’armée paradent devant les tribunes.

Belga

Grande nouveauté de cette édition 2022 : la simulation d’une intervention sur le Palais royal. Plusieurs équipes rentrent en action : des tireurs se positionnent aux abords, des opérateurs descendent par une corde d’un hélicoptère puis effectuent une descente en rappel sur le Palais. La démonstration se clôture avec le déroulement des deux drapeaux belges sur la façade du Palais.

Belga

Place désormais au défilé civil.

Pour le général-major Pierre Gérard, ce défilé militaire et civil 2022, qui s’est terminé sur les airs de la Brabançonne, était un vrai succès.

Fête au Parc

Dans la foulée de la cérémonie du Te Deum, une autre activité a débuté à Bruxelles. La « Fête au Parc » se déroule en plein centre de la capitale jusqu'à 20 heures, voire 20 heures 30. Le parc de Bruxelles sera investi non seulement par des hordes de drapeau noir-jaune-rouge mais également un tas d’activités pour petits et grands telles que : concerts, spectacles pour enfants, National Sports Day, folklore, stands militaires, etc.

Dans le parc de Bruxelles, cette année, le National Sports Day fait son apparition. Durant toute la journée, des activités sportives et gratuites seront proposées dans le parc Royal. L’occasion d’une part pour les clubs de sport bruxellois d’attirer de nouveaux membres mais aussi « de sensibiliser le citoyen bruxellois à la pratique du sport, à ses bienfaits et à ses valeurs ».

► De nombreuses disciplines y sont proposées : sports collectifs, artistiques, de combat, de raquettes, urbains mais aussi des activités plus récréatives.

Belga

Le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Vincent Van Peteghem, a débarqué en famille cet après-midi au parc. Dans la tenue et dans l’assiette, tout est noir-jaune-rouge !

Belga

Mathieu Michel, le secrétaire d’État à la Digitalisation entre autres, s’est également joint à la fête.

Belga

Après le Te Deum, le Premier ministre a quant à lui fait un saut au bar « Chez Richard » pour l’Apéro national, une initiative du gouvernement pour supporter l’Horeca en période post-covid.

Belga

Et après une bonne bière belge, retour au parc car l’appétit se creuse…

Hadja Labib, la récente ministre des Affaires étrangères, a rejoint les autres membres du gouvernement dans le parc… sans oublier au passage, bien sûr, son cornet de frites !

Belga

Plus tard dans la journée, après le défilé militaire et civil, le roi Philippe a fait un crochet dans le parc de Bruxelles pour s’essayer à la batterie.

Te Deum

Belga

À 10 heures ce jeudi matin, la famille royale est arrivée à la Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule de Bruxelles pour assister au traditionnel Te Deum. Malgré la météo pluvieuse, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées aux abords de la cathédrale pour acclamer les souverains à leur arrivée.

Belga

Qu’est-ce que le Te Deum ?

Il s’agit d’un hymne latin chrétien qui, en français, signifie « Nous te louons Seigneur ». On le célèbre donc à travers un chant. En voici la première strophe :

À Toi, Dieu, notre louange

Nous t’acclamons : tu es Seigneur

À Toi, Père éternel

L’hymne de l’univers

Belga

C’est l’archevêque de Malines-Bruxelles qui accueille les souverains belges et, en ce 21 juillet, dans la Cathédrale, on ne peut y assister que sur invitation.

Belga

Annelies Verlinden, ministre de l’Intérieur, et Alexander de Croo, Premier ministre, ont rejoint la cérémonie.

Belga

Une fois le Te Deum fini, la famille royale a quitté la cathédrale sous la pluie.

Revivez en vidéo le Te Deum

Activités

Si vous cherchez des activités à faire à Bruxelles en ce jour férié, La Capitale vous a listé quelques festivités dans différentes communes :

Circulation

Attention, si vous vous rendez dans la capitale ce jeudi. De nombreux axes et secteurs sont fermés à la circulation afin de permettre le bon déroulement des festivités. Découvrez les mesures de circulation mises en place :

Du côté des transports en commun bruxellois, la Stib a également adapté son offre : stations fermées, déviations de ligne, renforcement…

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruxelles (Bruxelles-Capitale)Malines (prov. d'Anvers)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES