D1A: Anderlecht s’impose largement sur le terrain de Saint-Trond (3-0)

D1A: Anderlecht s’impose largement sur le terrain de Saint-Trond (3-0)
Belga

Avec un seul succès acquis au Stayen lors de ses cinq derniers déplacements dans le Limbourg, l’après-midi pouvait être encore plus chaude que les 45 degrés enregistrés sur la pelouse synthétique des Canaris (NDLR : raison pour laquelle il a été décidé de quatre pauses « boisson »). A quelques rares moments près soit lors des deux débuts de mi-temps, il n’en fut rien. Le Sporting a maîtrisé son sujet pratiquement de bout en bout enregistrant son troisième succès en quatre rencontres de championnat. Le tout à quatre jours de son voyage à Berne où il défiera les Young Boys pour une place en phase de poules de la Conference League. Cette qualification européenne – le RSCA n’avait pas réussi à vaincre Vitesse Arnhem au même stade de la compétition la saison dernière – tient à cœur à tout l’organigramme du club bruxellois. Le match face à Saint-Trond n’a pourtant pas été snobé. Très loin de là.

Felice Mazzù avait d’ailleurs décidé de sortir l’artillerie lourde pour son onze de base ce dimanche. À l’exception de la surprise Mario Stroeykens. Ou demi-surprise. Alors qu’Esposito et Raman bafouillent leur football, le jeune attaquant montre de très bonnes choses en semaine et lors de ses montées au jeu. C’est lui qui s’est d’ailleurs créé la première très belle occasion des Mauves mais il a buté sur Schmidt. La première d’une petite série avant que le Sporting ne profite de la fin de la première pour asseoir son autorité sur son hôte. En quelques minutes à peine, deux buts signés Refaelov et Silva ont scellé le sort de la rencontre. Tout sauf un hasard que cela vienne des deux hommes en forme du moment à l’ombre de Saint-Guidon.

Fabio Silva toujours un ton au-dessus

L’Israélien a été à la base et la finition d’un très joli but collectif incluant Silva, Amuzu et Stroyekens. Dans le temps additionnel, le joueur prêté par Wolverhampton a marqué son troisième but en championnat – le cinquième de la saison – sur un superbe service de Trebel. Le Français avait déjà trouvé le Portugais dont la tête a heurté le poteau (35e). Sans avoir réalisé sa meilleure mi-temps de la saison, Anderlecht avait fait le plus gros du boulot. Avant de tranquillement gérer en bon père de famille la faible révolte trudonnaire – merci Van Crombrugge pour la vigilance – puis d’enfoncer le clou via Raman. Peu en réussite depuis le début de la saison, l’attaquant de poche a profité d’un excellent travail de Silva. Le Lusitanien a encore été dans pratiquement tous les bons coups : un but, un assist, un poteau et il aurait pu obtenir deux penalties. Il sera l’atout offensif numéro un des Mauves lors de la double confrontation face aux Young Boys de Berne. La tâche sera plus ardue que ce dimanche mais le Sporting entrera dans ce duel en pleine confiance et avec un effectif bien plus avancé qu’il y a douze mois.

Les buts : 43e Refaelov (0-1), 45e+ 4 Silva (0-2), 74e Raman (0-3).

Cartes jaunes : Bauer, Delcroix, Trebel, Coppens, Kagawa, Brüls, Debast.

Saint-Trond : Schmidt, Bauer, Leitsner, Al Dakhil, Hasioka, Boya (46e Van Dessel), Konaté, Brüls, Koita (79e Janssens), Bruno, Hayashi (40e Kagawa).

Anderlecht : Van Crombrugge, Debast, Hoedt, Delcroix, Murillo, Trebel, Verschaeren, Refaelov (75e Arnstad), Amuzu (81e Sadiki), Stroeykens (65e Raman), Silva (81e Esposito).

Les statistiques de la rencontre

Le classement

Revivez le fil du match

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Anderlecht (Bruxelles-Capitale)Saint-Trond (prov. de Limbourg)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en SC Anderlecht